dimanche 28 octobre 2012

Les samedis de l'Atelier : le retour du liseron !

Hier avait lieu le premier "samedi de l'Atelier" de l'année, mini-stage d'une après-midi où l'on prend le temps de mener une peinture à terme sans avoir l'oeil fixé sur l'horloge 
(ce qui est toujours un problème durant les cours de deux heures). 
L'occasion pour Pascal, Claire, Yolande, Odile, Anne-Marie et Catherine de perfectionner leur maîtrise des verts sur mouillé... et pour moi de travailler mon niveau "brioche pour le thé" !


Même si comme d'habitude, chacun trouve "superbe" ce qu'ont fait les autres et "ignoble" ce qui est sorti de son propre pinceau, les résultats sont plus qu'encourageants.
Et je ne dis pas ça parce qu'ils ont une bonne prof !




14 commentaires:

  1. Très beau sujet
    ah le blanc le blanc le blanc tiens j'en avais plein mon jardin ce matin !
    Bravo à tous et toutes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'était du blanc d'été et toi du blanc d'hiver...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci. Ca ne te manque pas trop, l'aquarelle ? Tu as le temps de continuer un travail plus classique que ton boulot d'illustratrice en herbe ?...

      Supprimer
  3. Je vois que la liseronmania a encore frappé. Sujet délicat et difficile que tes élèves d'un après-midi ont joliment traité et je dis pas ça parce qu'ils ont une bonne prof....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que l'un des grands avantages de ces samedis, c'est de pouvoir peindre plusieurs heures d'affilée sans autre interruption que celle... du goûter.

      Supprimer
  4. Ça m'épate ces grands formats ! et pour la prof, je ne me fais aucune illusion sur le fait qu'elle soit bonne, j'en suis juste sure et certaine.

    RépondreSupprimer
  5. Trés belle lumière sur ces liserons. Tu peux être contente de tes élèves et eux de leur prof. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  6. Même fin octobre le liseron ne lâche pas ses fans. (Up)

    RépondreSupprimer
  7. avec ce froid ça fait du bien de voir un liseron...bravo à tous

    RépondreSupprimer
  8. Bravo pour ces liserons, magnifiés par la lumière de l'aquarelle!
    Pour ma part, je garde un bon souvenir du salon de Saint-Laurent et de notre brève rencontre.
    "Les bonheurs de l'aquarelle" sont un vrai bonheur de lecture!
    Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Françoise. J'ai été ravie de notre rencontre de la semaine dernière. Bon courage pour poursuivre l'aquarelle avec David, dans les lumières de l'automne qui dore les vignes mâconnaises.

      Supprimer