lundi 27 mars 2017

Dix-neuf aristoloches : premier défi des mots étranges et précieux

Peut-être comme moi avez-vous appris, petit-e, à l'école, le poème des Trois escargots (qui s'en allaient cartable au dos...) de Maurice Carême ? Ce vers m'avait marquée : 
"...Peut-être est-ce une aristoloche
qui leur sert de petite cloche ?"
Et du coup, quelques dizaines d'années plus tard, à l'occasion d'un défi fantaisiste à base de mots rares, hop : vous écopez d'une aristoloche ! Et vous découvrez, béat-e d'admiration, qu'il s'agit, non pas d'une limace qui se la pète (merci Stéphanie, pour cette tentative un peu hasardeuse d'étymologie !), mais... d'une liane de taille variable à fleur tubulée, dont les Grecs vantaient les vertus propres à faciliter l'accouchement. Il y en a plus de 300 espèces, choisissez la vôtre !

Voici donc vos interprétations de ce premier 
mot étrange et précieux, qui illustrait 
la lettre A 
(cliquez sur les images pour les agrandir et afficher un diaporama)

Christine, de Savigny-lès-Beaune

Mounia, de Toulouse
  
Denise, de Dijon

Chantal, de Loire-Atlantique

Vanessa, de Charenton-le-Pont

Patrice, de Dijon

Serge, de Dijon

Alain, de Tart-le Haut

Marie, de Dijon

Brigitte, de Dole

Christiane, de Dijon

Françoise, de Dijon

Malou, de Brioude

Lilabees

Odile, de Dijon

Emilie, de Chagny

Isabelle (Izys), de Paris

Stéphanie, de Fontaine-Française

et moi !

Mais ce qui est aussi très rigolo, c'est que certain-e-s d'entre vous ont laissé libre cours à leur fantaisie et imaginé de drôles d'aristoloches (avec toujours de belles lettrines, soit dit en passant). 
A savourer sans modération !
C'est le cas de nos deux trublions de la semaine :


Virginie, de Haute-Savoie

Hervé, de Dijon

Bravo et merci à chacun-e, c'est un plaisir de vous retrouver. 
Alors je vous donne rendez-vous dans quinze jours, avec ou sans dictionnaire : 

Pour la lettre B
(et pour le dimanche 9 avril), 
dessinez-moi donc
un burgau.
 

16 commentaires:

  1. Quelles belles interprétations!!! On en apprend tous les jours par ici! Je ne connaissais ni le mot, ni le sens... j'aime aussi l'idée (des 2 derniers) qui ont imaginé quelque chose à partir du son. Je crois que j'aurais fait pareil, juste pour m'amuser. Burgau tu dis? faut voir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de voir ce que tu peux imaginer à partir de ces six lettres...

      Supprimer
  2. C'est un régal de voir les différentes interprétations à partir d'un seul mot.
    Hélas pour moi : pour l'aristoloche, j'ai raté le coche!
    ...prise par les obligations de ce début de printemps. Tant pis, j'en dessinerai une quand même, pour le fun.
    Mais il est déjà temps de se pencher sur le Burgau... Quesaco ? Un terme alsacien, je suppose... ?
    Ce "jeu" est réjouissant! Merci Anne de l'avoir lancé.
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  3. A force de réfléchir, car le sujet était quand même très difficile, j'ai moi aussi raté la date limite pour rendre ma copie mais je me rattraperai. En tout cas très belles illustrations de la lettre A comme Aristoloche...
    Pour le B comme Burgau c'est drôle ce qu'écrit Stéphanie, étant alsacienne je peux dire que je ne connaissais pas ce mot, mais il existe une ville en Bavière ( Allemagne ) de ce nom ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Désolée pour vous les Alsaciennes, il n'est pas de chez vous, ce burgau-ci !

    RépondreSupprimer
  5. C'est toujours un plaisir de voir les différentes interprétations, les différents styles... Et donc, go pour le burgau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emilie. Et merci d'avoir rendu compte du défi sur ton blog (à visiter en cliquant su ton nom dans les messages).

      Supprimer
  6. Que de talents ! c 'est un plaisir de découvrir toutes ces créations :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne veux pas nous photographier une aristoloche ? Ou un burgau, tiens ? Si ça se trouve, tu en as même chez toi...

      Supprimer
  7. C'est chouette ! et bizarre : tu n'avais pas reçu ma page ?? je vais te la renvoyer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà : je l'ai reçue, et rajoutée. Je n'ai plus qu'à inviter chacun-e à visiter ton site (cliquez sur le nom d'Izys) et hop ! C'est l'heure du burgau...

      Supprimer
    2. PS : tu es donc la vingtième des dix-neuf aristoloches. Tout le monde ne peut pas en dire autant...

      Supprimer
  8. Quel plaisir toutes ces créations!

    RépondreSupprimer
  9. héhé ! je suis veinarde ! ùerci Anne et au burgau !!

    RépondreSupprimer
  10. Si vous conmptez bien, au jour d'aujourd'hui (5 avril), nous en sommes à 21 dessins, contrairement à ce qu'affirme mon titre. Bienvenue aux retardataires !

    RépondreSupprimer