lundi 30 octobre 2017

Dix-neuf liquidambars : douzième Défi des Mots étranges


Lilabees
 Pour présenter le sujet "L" de ce défi aux couleurs de saison, ce liquidambar dont vous découvrez (ou redécouvrez) la véritable nature ici, je laisse la parole à Christian Bobin, cité par Lilabees : 

"L'arbre est devant la fenêtre du salon. 
Je l'interroge chaque matin : Quoi de neuf aujourd'hui ? 
La réponse vient sans tarder, donnée par des centaines de feuilles : Tout."

Brizou de Merdrignac

Chantal D de Fontaine-lès-Dijon

Christine de Beaune

Emilie de Chagny

Marie de Dijon

Brigitte de Dole

Chantal S de Dijon

Serge de Dijon

Izys de Paris

Chantal de Loire-Atlantique

Mounia de Toulouse

Denise de Dijon

Odile d'Urcy

Christiane de Dijon

et moi

 Oui certes, mais... on pourrait dire aussi : 

Patrice de Dijon

ou bien même : 

Virginie

 voire :

Annick de Dijon

C'est toujours et de plus en plus magnifique. Bravo à tou.te.s !

Je marque une petite pause, et dans un mois 
(le dimanche 26 novembre dernier délai), 
je vous donne rendez-vous 
autour de la lettre "M" 
comme "Marotte".

jeudi 26 octobre 2017

Référence / Nazim Hikmet



Une pensée pour Hervé qui se bat, avec les arbres à sa fenêtre...
Qui se bat, et ne se rend pas.


mardi 24 octobre 2017

Making of d'automne


 Du joli papier 


 Du carton, de la colle et un cutter bien affuté


Ajoutez quelques mots jolis, un peu de couleur


Collez, pliez, c'est prêt !


Les Petits Poèmes de Poche ne quittent pas ma boutique. Une part de ce congé d'automne sera, vous l'avez deviné, consacré à leur confection. Sans compter que j'ai déjà de nouvelles idées... Pensez à vos cadeaux de Noël !
 

samedi 21 octobre 2017

Monsieur Tout-Roux



Monsieur Tout-Roux
porteur d'automne
en livrée de fourrure

Fais craquer sous tes dents
la noisette du temps
venu des brumes et des froidures


Mais garde au secret de ton nid
profond enfoui
 l'or et d'azur

D'où les printemps viendront
quand cèderont
les heures obscures.

au parc de la Colombière, samedi


mercredi 18 octobre 2017

Petits Poèmes de Poche

Quatre tout petits carrés,  quatre minuscules mystères : voici tout chaud sortis de l'atelier mes Petits Poèmes de Poche
D'un côté une guirlande d'aquarelles, de l'autre un poème sorti de ma plume... Ca ne sert à rien. C'est juste pour rêver. C'est à glisser dans la poche, à offrir, à s'offrir.




A retrouver à l'Atelier, dans les salons où je vais en dédicace 

mardi 17 octobre 2017

Une escapade


Ce dimanche de brume et d'or, au bout d'une petite route de campagne semée de feuilles mortes, à Commarin, le salon du livre organisé par le comité des fêtes fut une parenthèse de lumière, de rencontres et d'amitié. Que vivent longtemps les humbles salons, les petites filles qui gagnent des concours de dictée, les vieilles dames qui achètent de la poésie, les villages hors du monde à l'ombre des forêts et celles et ceux, passionné.e.s, qui les font vivre.


lundi 16 octobre 2017

Vingt-et un ketch(s) : onzième Défi des Mots étranges

Izys de Paris

"Dessinez un ketch"  : ce défi-ci a mis du vent dans nos voiles et des embruns dans nos carnets. Un ketch, sachez-le donc, est un type de voilier à deux mâts et à voiles auriques dont le mât d'artimon est situé en avant de la mèche de safran (si, si...). Vous voilà bien édifiés ! Et c'est tout une flotille qui a envahi ma boite mail :

Brigitte (Brizou) de Merdrignac

Chantal S. de Dijon

Patrice de Dijon

Marie de Dijon

Annick de Dijon
 
Chantal B de Loire-Atlantique


Mounia de Toulouse

Christine de Beaune
  
Brigitte de Dole

Chantal D de Fontaine-lès-Dijon (1er ketch)

Chantal D de Fontaine-lès-Dijon (2d ketch)

Claire de Dijon

Denise de Dijon

Serge de Dijon
Christiane de Dijon

Evelyne de Fribourg

Lilabees
Emilie de Chagny

et moi

Voilier, vous avez dit voilier ? Ne serait-ce pas plutôt un...

Virginie

Allez savoir... 

Bravo, merci à tous les fidèles, bienvenue aux nouveaux, 
composition, lettrage, couleurs : 
on ne se lasse pas de découvrir votre inventivité. 

Alors on continue de décliner l'alphabet, 
et pour le dimanche 29 octobre, 
vous êtes cordialement invités à me livrer votre interprétation du 
liquidambar.